Et les finances ?

Publié le par Le jovinien masqué

A l'heure qu'il est les listes qui se présenteront devant les électeurs en septembre doivent être pratiquement au complet. J'imagine que les rôles principaux sont déjà distribués. Untel aux sports , elle à la culture, celui-là à l'environnement...

 

Alors pour Joigny, conséquence de l'héritage que Philippe Auberger et Julien Ortega nous ont légué en mars 2008, s'il y a bien un poste qui sera important, c'est bien celui des finances.

L'amélioration de la situation au cours de ces derniers mois de gouvernance de l'équipe de Bernard Moraine montre que rien n'est jamais désespéré. Il ne faudrait pas néanmoins que ce poste d'adjoint aux finances soit, à la suite des élections, confiés à une personne maladroite comme par le passé.

 

Si l'équipe de Bernard Moraine est reconduite en septembre il ne fait aucun doute que Nicolas Soret en assurera de nouveau la lourde tâche. La comptabilité publique n'est pas une mince affaire ce n'est pas Julien Ortega ou Gilbert Portal qui me contrediront. Avec Nicolas Soret sous les directives de Bernard Moraine nous avons à la fois la compétence et la certitude d'un argent publique géré au mieux des intérêts de Joigny et des Joviniens.

 

Quels pourraient être les futures adjoints aux finances des autres listes aujourd'hui identifiées   ?  Sincèrement je lis très mal dans la boule de cristal et j'hésite à tâter dans les entrailles de poulet.

 

François Jacquet pour la liste « Dialogue et dynamisme pour Joigny » ?

 

Pour « L'union de Joigny » je ne vois pas. Nous avons échappé à l'homme le prof le citoyen à tous les postes, c'est certain.

 

Une idée ?

 

Publié dans JOIGNY

Commenter cet article