Dans la défaite et l'opposition Isabelle Bourassin reste la même !

Publié le par Le jovinien masqué

 

 

 

 

Et oui . C'est terrible cette incapacité à s'adapter. Indigne d'un animal politique. Rien ne lui fera prendre un peu d'altitude ! Avec assurance ce n'est pas la victoire qui l'aurait rendue plus humble. On pouvait espérer ( en fait non, elle nous fait rire) que la défaite l'aurait conduite sur les chemins de la réflexion. Il ne doit guère n'y avoir que dans le miroir qu'elle réfléchisse. Bref une superbe tribune libre de novembre. Digne d'une candidate dont l'analyse politique ne dépassera jamais le stade de la caricature.


Au hit parade de la caricature, le sempiternel rappel aux socialo-communistes. Cependant j'avoue qu'en novembre Isabelle Bourassin a développé un trésor d'inventivité. Les socialo-communistes sont devenu un « amalgame de socialistes et de communistes ». On ne peut pas dire qu'au niveau du vocabulaire il n'y ait pas eu de progrès. Mais cela reste quand même pour une tribune, un amalgame de stupidité. Cela fait vingt ans que le mur de Berlin est tombé...personne ne lui a dit ? Ils ne sont pas solidaires à l'UMP .


Puis elle s'érige en gardien de phare. Tout un symbole pour une « femme politique » mal éclairée.

« Nous resterons toujours vigilants afin que la municipalité, amalgame de socialistes et de communistes, ne puisse rien faire sans que vous le sachiez. »

Tu m'étonnes ! A croire qu'Isabelle Bourassin est la seule à ne pas avoir intégré que l'équipe en place, grâce à elle et à son recours, a obtenu 65% des suffrages. Tout le monde le sait.


C'est sur qu'avec un tel gardien c'est sous le signe du clair-obscure que nous risquons d'appréhender la politique . Tout ça ne va pas nous rapprocher du phare d'Alexandrie. P'tet lui greffer une p'tit dynamo ?

 


Vivement les régionales !



Pour terminer un petit challenge pour Isabelle et l'union de Joigny. Si dans sa tribune libre de décembre l'union de Joigny réussi à caser «révolution de 1917 » « purge » « capital » «force de travail » « affiche rouge » « couteau entre les dents » « étoile rouge » « Trotsky » « ratatouille » et « cuirassé Potemkine » j'offre des fleurs et une boite de chocolat.  Les fleurs pour la fille et les chocolats pour le garçon.

A mon avis c'est ratatouille qui va poser problème.

 

Publié dans JOIGNY

Commenter cet article

Une Observatrice ! 10/11/2009 09:41


Elle a encore tout faux, cette pauvre Mam ISABOU ! et même sans le soutien de l'UMP qui lui a montré le 14 aôut dernier, elle monte au créneau vaille que vaille ! Hier, ils en ont parlé à l'UMP en
envoyant un "pauvre revenant " monsieur recours au charbon, si çà se fait!!
Trois ou quatre Pélérins autour d'elle, dont notre "Bon Mathiot" (pauvre diable) et elle est repartie porter "sa bonne parole", c'est-à-dire aux purs et durs de Joigny (de moins en moins nombreux
je vous le concède) qui n'ont pas encore compris que le mur de la Droite Jovinienne était tombé, et qui n'ont pas encore intégré le fait que s'ils avaiant travaillé mieux, et plus justement, ils
seraient encore au pouvoir ...
Tant pis pour eux, et tant mieux pour leurs adversaires de Gauche, qui sont, très sûrement au Pouvoir pour une tentaine d'années ... Mais puisqu'ils bossent si bien, pourquoi se priver d'eux ?


0832 06/11/2009 22:45


Avec son expérience, elle doit nous placer cette ratatouille très facilement. C'est tout simple, il suffit de faire rimer ratatouille avec citrouille ou avec andouille... En matière de...
citrouille, c'est quand même bien elle la mieux placée et la plus forte...