Eh M'sieur m'sieur...y m'traite !

Publié le par Le jovinien masqué

Réponse à "Temps de neige à Joigny".

 

Et voilà que ça recommence !

 

« Dialogue et dynamisme pour Joigny » ressort les vielles antiennes :

 

L'anonymat du jovinien masqué et son courage légendaire ! Son orthographe et ses fautes, volontaires ou non, grande question qui occupe le landerneau de l'opposition. Cela me fait toujours penser à la réflexion de Montaigne « Je préfère une tête bien faite qu'une tête bien pleine ». A priori dans la liste, on pencherait plutôt pour la tête bien pleine. C'est vraisemblablement pour cela que l'on peut y dénoter une certaine lourdeur d'esprit.

Voilà des propos qui me permettent d'enchaîner sur l'injure des propos du Jovinien masqué. Houlala !Là c'est grave ! En fait la liste « Dialogue et dynamisme pour joigny » utilise là un artifice intellectuel visant à discréditer une critique sévère à son encontre en l'affublant d'un qualificatif désobligeant qui blesserait d'une manière grave et consciente. Diantre fichtre !

 

Ce tour de passe passe n'a qu'un seul but : Détourner l'attention du lecteur du fond du problème. Faire croire que la critique est une insulte afin d'en supprimer la portée...

 

 

Et que penser de ces quelques mots ?

« l’édito pleurnichard et empreint de sentimentalisme du Maire »

ou ceux là

«... une riche idée dictée par l’écologiste de service ! »,« ...touché la majorité socialo-communiste », « avec son courage habituel ».

Qu'en penser ?

 

Et puis le pompon ! « elle (la majorité socialo-communiste) a ranimé un blog anonyme... » Ne dîtes pas n'importe quoi s'il vous plaît...Si la majorité devait ranimer quelque chose ce serait plutôt une véritable opposition constructive.

Surtout quand "Dialogue et dynamisme pour Joigny" en arrive à faire une moitié d' édito sur la longueur du Joigny infos ou un article sur les dépôts sauvages de détritus ou faire l'analyse à l'emporte pièce d'une dé-localisation d'entreprise ou alors de publier la critique dans le style « rubrique des chiens écrasés » du bilan des derniers mois on se dit que « Dialogue et dynamisme pour Joigny » manque d'oxygène et que sa réanimation est nécessaire !

 

Maintenant j'hésite à proposer un jeu de mot facile et capillo-tracté (tiré par le cheveux en fait) . Les agapes m'ont bien farci la tête ce qui ne la rend pas pour autant bien pleine et je pense que vous me pardonnerez : 

 

"Hé ! vous antienne une couche quand même."

 

Allez comme je ne vous en veux pas car je suis Amour, je vous offre deux titres :

 

 

 

 


Publié dans JOIGNY

Commenter cet article