Frédéric Rousse refait surface...

Publié le par Le jovinien masqué

 

Nous l'avions perdu de vue depuis quelques temps, notre jeune délégué UMP du canton de Joigny. La tempête soulevée par la municipalisation de l'office du tourisme l'a rejeté sur nos côtes...mais dans quel état !


Frédéric Rousse, tel un marin affrontant les embruns, réussi seul, là où les listes d'oppositions se mettent à plusieurs. Il flotte en plein ridicule.


« Je n'accepte pas que l'on tire un trait sur l'action et efficace menée par les bénévoles de l'association de l'office du tourisme. C'est sacndaleux de traiter par le mépris des personnes qui ont donnés beaucoup de temps et d'idées pour Joigny ! » écrit-il dans son communiqué paru dans l'Yonne Républicaine.


C'est bien sympathique pour eux mais avec tout le respect que l'on doit aux bénévoles il serait peut-être temps de remettre les pendules à l'heure.

Les idées pour Joigny au niveau du tourisme se résument en 30 années à trois manifestations hors du commun :

  • Un vide grenier (c'est vrai qu'il y en a peu en France...)

  • Les peintres dans la rue

  • La fête des vendanges (c'est vrai qu'il fallait y penser en Bourgogne)


Nous avons échappé à :


  • La fête du cidre.

  • La fête de la rivière qui coule sous le pont.

  • La fête du pont qui enjambe la rivière qui coule sous le pont.

  • La fête du château des Gondi (pourtant nous payons encore les travaux)

  • La fête à Neuneu (et pourtant...)


Mais aussi à la fête qui n'aurait jamais pu avoir lieu :


  • La fête de la station d'épuration.


3 animations développées sur 30 ans avec une subvention globale de 200000 € dont la rémunération de 2 salariées. Les bénévoles des associations moins dotées comprendront ce que signifie une subvention de 200000€. Néanmoins ces forçats de l'altruisme, choyés,pourront continuer à organiser leurs 3 manifestations. Nous mesurerons bien alors la force de leur engagement bénévole si fièrement défendu.


Bref quand Frédéric Rousse n'accepte pas, il me fait rire.  Et il insiste :


« Il aurait été préférable d'associer le président et tous les bénévoles à un vrai travail de réflexion... »


Associer à la réflexion une équipe viscéralement ancrée à droite qui ne voit dans la municipalité en place que l'expression bestiale d'un totalitarisme communo-socialiste assoiffé de pouvoir ? Mais mon cher Frédéric Rousse à ce stade là, ce n'est pas de la real-politique mais de real-utopie.


Pour la question de savoir « Qui va payer ? Je crains que les Joviniens ne mettent encore la main au porte monnaie »

A force d'être éloigné des réalités municipales Joviniennes il semblerait que Frédéric Rousse n'a pas assimilé que les Joviniens avaient déjà payés de leurs poches les 30 années de subventions versées, celles perdues à cause des retards dans les projets...

Je crois qu'il faudra un peu plus qu'un communiqué de presse à Frédéric Rousse pour qu'il cristallise à son avantage le renouveau UMP à Joigny. Il va falloir prendre la météo, sortir les avirons et être un peu plus pertinent.


Mais de plus, à force de voir se lever les boucliers pour une défense surréaliste d' un office du tourisme associatif, les Joviniens risquent de se poser une question :


Pourquoi tant d'acharnement ?

 

On reprend la mer bientôt ?

 

 


Publié dans JOIGNY

Commenter cet article

La gauche qui ne renonce pas 04/12/2009 20:08


N'oubliez pas chère Dame de citer aussi ce cher Roccard à qui ont doit la TVA,et dernièrement la taxe carbone,l'emprunt,et son ralliement à Sarkoland.Sans doute le meilleur d'entre-vous


Le jovinien masqué 05/12/2009 10:40


Désolé mais les meilleurs sont Besson et Kouchner. Rocard est en bonne place. Et DSK risquerait bien de mettre tout le monde d'accord. Certains sont à la gauche ce que d'autres, à droite, à Joigny,
sont à l'intelligence politique. Et encore quelques tribunes libres et nous ne parlerons même plus de politique.


Jovinien 04/12/2009 20:03


A l'attention de l'Observatrice:Madame vous n'avez pas beaucoup fréquentée les cafetiers qui ont vu les cars de touristes débarquer dans leurs établissements sans autre forme de bienséance(pour
leur "petite commission" et repartir sans consommer,à tel point que certain mettait la clé sur la porte,ponctuellement).Alors ,obliger ces mêmes touristes de passage,à monter la rue Cortel,n'est
pas une idée saugrenue,même si elle n'émane pas de vos rangs.Un rapprochement avec l'équipe en place de l'Office de Tourisme vous apprendrait que les cars de tourisme se dirigent vers d'autres
lieux du département tout aussi prestigieux.Que les autocaristes remplissent plutôt plus que moins l'emploi du temps de leurs passagers(Chacun en veut un maximum pour un minimum de prix).Mais
peut-être que vos moyens vous ont permis d'échapper à ce type de tourisme,tant mieux pour vous,mais ne jetez pas l'anathème sur tout.


Le jovinien masqué 05/12/2009 10:33


Il y a des raccourcit micro économique qui laissent sur le flanc !


Une Observatrice ! 04/12/2009 11:35


Je consulte ce jour le JOIGNY INFOS de décembre 2009, et je l'apprécie comme d'habitude.
Arrivée à la "Tribune qui est toujours bien libre", en tout cas un peu plus de place qu'à l'ère AUBERGER, j'attendais des nouvelles du FRONT UMP, à savoir remplacement de la T.P. par quel procédé
la famille SARKOLAND, NABOLEON va aider les français en général, les joviniens en particulier, puisque c'est de Joigny dont on parle.
Que ce soit l'une ou l'autre des deux listes d'opposition, j'ai beau chercher, j'ai beau surligner, je ne vois rien qui vaille ... la peine d'intéresser les joviniens, plus préocupés par leur
pouvoir d'achat en berne, leur avenir professionnel, leurs remboursements de soins de santé que par l'âge, la sensibilité politique ou la religion des bénévoles de l'O.T....
J'ai surtout noté que la rue piétonne Gabriel Cortel reste l'écharde dans leurs talons, ceux là même qui avaint un peu endetté la ville pour la remodeler à leur idée et qui maintenant s'empressent
de reverser leurs erreurs sur l'équipe en place.
Puisqu'ils ont du temps maintenant les membres de l'opposition, ils nous expliqueront un jour comment un car de touristes pourrait à l'heure actuelle s'approcher de l'Espace Jean de Joigny, en
montant, cela me parait difficile! que ce soit vers l'église St-Thibault ou par la rue Cortel!!
Par rapport au centre aéré Bois aux Coeures, , c'est curieux comme la Droite réagit: quand c'est elle qui en a eu l'idée, tout allait bien, même quand il s'agit d'aller chercher des gamins dans un
lieu excentré, difficile à
chauffer.
Je ne comprends vraiment pas que l'Opposition, qui se compte officiellement sur les doigts d'une main,écrive des réflexions aussi peu réfléchies, pour dire qu'ils
existent, oui qu'ils existent quand même.çà doit être cela leur idée, qu'on ne les oublie pas à Joigny...








J'attendrais plutôt des véritables propositions de leur part, suite à ce qu'ils avaint mal fait durant ces dernières années .. Non, il n'y a pas beaucoup d'humilité là dedans ...l


Ginnette 03/12/2009 22:44


Ca faisait longtemps que je n'étais pas venue sur ton blog, je vois que ça roule toujours ! Je ne suis plus très à la page jovinienne depuis quelques temps déjà, mais je vois que c'est toujours
aussi comique =)


Le jovinien masqué 04/12/2009 07:38


Merci Ginette


Une Observatrice ! 03/12/2009 19:35


Il est presque amusant lorsqu'il cite!
"Je n'accepte pas ..... et tout le reste, trop long à rémomorer, mais il n'a oublié qu'une chose, principale à mon avis, c'est que d'une part, on ne lui demande pas son avis, et que d'autre
part,son avis n'intéressent pas plus de monde que cela .
Ce Monsieur Rousse, il fait partie des bénévoles actuellement à Joigny ? que l'on sache, pour que l'on puisse s'apitoyer sur son sort, sortir nos mouchoirs, et pleurer avec lui sur le sort de ses
concitoyens ...